187
PARTAGES

Uber Eats lance un bouton anti-discrimination pour ses livreurs

Pour lutter contre un climat angoissant et une vague de discrimination, Uber Eats va équiper ses livreurs d'alarmes spéciales. Dès la rentrée prochaine, les livreurs d'Uber Eats bénéficieront d'une sécurité supplémentaire. Depuis quelque temps, ils sont nombreux à avoir rapporté des actes discriminatoires lors de leurs livraisons. Certains ont été frappés, d'autres insultés d'être des esclaves... les agressions ont été nombreuses. Pour aider les livreurs à réagir rapidement, et de bénéficier d'une aide si nécessaire, la compagnie de livraison a décidé d'équiper ses employés de "boutons spéciaux", qui permettront de donner l'alarme. Les livreurs se sentant agressés seront rappelés immédiatement, et bénéficieront du soutien de leur hiérarchie s'ils souhaitent porter plainte. Uber Eats a d'ailleurs récemment suspendu le compte d'une cliente qui s'était comportée avec violence envers l'un des livreurs "Nous réitérons avec force qu’Uber Eats ne saurait tolérer aucune discrimination envers les livreurs, restaurants et les clients, que cela soit en raison de leur origine, de leur religion, de leur handicap, de leur orientation ou identité sexuelle, de leur situation familiale, de leur âge ou tout autre facteur de discrimination'. Cette nouvelle option sera ainsi disponible d'ici quelques semaines. 

par Cécilia