1140
PARTAGES

Plus d'animaux sauvages dans les cirques itinérants

Les cirques itinérants devront se plier à cette interdiction progressive. Voici une nouvelle qui réjouit les associations de protection des animaux : Barbara Pompili,  la ministre de la transition écologique, vient de déposer une nouvelle liste de mesures pour le bien-être de la faune sauvage captive. Parmi ces mesures, on retrouve notamment l'interdiction d'élevage des visons pour leur fourrure, ainsi qu'une interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques itinérants. Sans toutefois divulguer un calendrier précis, Barbara Pompili affirme que cette transformation ne peut être effectuée en un jour et devra se faire progressivement, notamment pour permettre aux cirques de trouver des sanctuaires dans lesquels ces animaux sauvages pourront couler une retraite paisible. Car étant, pour la plupart, nés en captivité, il semble difficile de simplement relâcher ces animaux en pleine nature. Des solutions devront donc être trouvées avant de pouvoir procéder à ces changements. Si cette mesure ne touche que les itinérants, la ministre explique qu'aucun nouveau delphinarium ne pourra être ouvert non plus, et que l'État réfléchit actuellement à proposer une reconversion aux professionnels impactés. Une décision qui fait évidemment réagit la profession. 

Publié il y a 20 jours par Cécilia - Source : lemonde.fr - Crédits photos / vidéos : SC Pool - Corbis / Contributeur