10
PARTAGES

On en sait davantage sur Damien Tarel, l'agresseur d'Emmanuel Macron

Le jeune homme de 28 ans, aux tendances royalistes, s'en est pris au président de la République. Ce mardi, le président de la République, Emmanuel Macron, était en déplacement, afin de visiter une école à Tain l'Hermitage. Après sa visite, il a décidé de rencontrer certains Français venus s'approcher. Le premier homme à qui le président s'adresse, lui assène une claque au visage, que le président évite à demi, en s'exclamant "Montjoie, Saint-Denis. À bas la Macronie". Immédiatement, le jeune homme est interpellé par les gendarmes, et Emmanuel Macron est éloigné quelques secondes avant de revenir sur la scène, pour continuer à échanger. Cet incident, qui a retourné la classe politique, est aujourd'hui très commenté évidemment, l'acte étant d'une grande violence. D'après les premières recherches, et les perquisitions menées au domicile du jeune homme, on a établi que ce dernier se nommait Damien Tarel, et était âgé de 28 ans. S'il ne se revendique pas d'un parti en particulier, le jeune homme suit les réseaux sociaux de plusieurs groupes extrémistes de droite royalistes, il est également passionné de l'histoire médiévale. Les propos qu'il a énoncés au moment de la gifle seraient très utilisés dans la sphère royaliste et catholique. Le jeune homme est actuellement en garde à vue, ainsi qu'un autre de ses amis présent lors de l'agression. Damien Tarel risque 45 000 euros d'amende et jusqu'à trois ans de prison

Publié il y a 6 jours par Cécilia -