1175
PARTAGES

"Nous sommes rentrés dans une quatrième vague", alerte Gabriel Attal

Lors de la présentation des contours du projet de loi relatif à l'extension du pass sanitaire, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a acté, lundi 19 juillet, l'entrée de la France dans la "quatrième vague". Tous les indicateurs de l'épidémie repartent à la hausse, dans le sillage du variant Delta. Les mots sont lâchés, l'alerte est donnée. "Nous sommes entrés dans une quatrième vague du virus", a confirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, lundi 19 juillet, à l'issue du Conseil des ministres réuni pour l'adoption du projet de loi portant notamment sur l'extension du pass sanitaire. La France est confrontée à une résurgence de l'épidémie, liée à la forte propagation du variant Delta dans l'Hexagone et en Outre-mer. La pression sur l'hôpital reste modérée, même si les chiffres sont à la hausse. Au total, 7041 personnes sont hospitalisées en France pour cause de Covid-19, avec 105 nouvelles admissions en 24 heures. Et la tendance est identique dans les services de soins critiques qui traitent les cas les plus graves : ils comptent 902 patients, avec 11 nouveaux entrants. Pour sortir de cette spirale, Gabriel Attal a de nouveau appelé à la vaccination, jugeant qu'elle "reste insuffisante dans notre pays". 

par Benjamin - Source : LCI - Crédits photos / vidéos : AFP