162
PARTAGES

Michael Collins, astronaute de la mission Apollo 11, est décédé

Le très célèbre astronaute est décédé ce mercredi à l'âge de 90 ans. "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité".... cette phrase n'a pas été prononcée par Michael Collins, mais une chose est sûre, elle n'aurait pas pu l'être sans lui. En effet, lors de la mission Apollo 11, qui a permis aux premiers hommes, Buzz Aldrin et Neil Armstrong,  de mettre le pied sur la Lune. Michael Collins était le pilote du module de commande et de service qui a permis aux deux astronautes de fouler le sol lunaire le le 21 juillet 1969. Michael Collins, quant à lui, avait dû rester en orbite, assistant à cette scène révolutionnaire depuis son habitacle, ce qui lui a valu le surnom de "L'homme le plus seul de l'Histoire". Michael Collins est décédé ce mercredi, à l'âge de 90 ans, entouré de ses proches en Floride. Ce vétéran de l'espace au destin incroyable témoignait encore de son expérience il y a quelques mois "Quand nous sommes partis et l'avons vue, oh, quelle sphère imposante. Le Soleil était derrière elle, donc elle était illuminée d'un cercle doré qui rendait les cratères vraiment étranges, en raison du contraste entre le plus blanc des blancs et le plus noir des noirs [...] Aussi splendide et impressionnante fût-elle, ce n'était rien par rapport à ce qu'on voyait par l'autre hublot. Là-bas, se trouvait ce petit pois de la taille d'un pouce au bout de votre bras, une magnifique petite chose nichée dans le velours noir du reste de l'univers". "J'ai dit au centre de contrôle : 'Houston, je vois le monde dans mon hublot'". Un magnifique témoignage de ce poinnier de l'espace qui aura inspiré de nombreuses générations. 

Publié il y a 6 jours par Cécilia - Source : lemonde.fr - Crédits photos / vidéos : NASA