1296
PARTAGES

Macron demande un renforcement des expulsions des étrangers irréguliers

Le Président français a demandé un tour de vis concernant les expulsions d'étrangers en situation irrégulière sur le territoire. Nous l'avons déjà constaté : la course à la présidentielle est bien lancée... et le président compte bien la remporter. Pour satisfaire son électorat, le Président français donne actuellement quelques tours de vis, notamment en matière d'immigration, sujet favori des politiciens. Le président semble inquiet de voir une vague d'immigration illégale, notamment suite à la crise sanitaire et économique liée à la pandémie. C'est pourquoi il a demandé, lors d'une réunion ministérielle, à ce que les expulsions, très difficiles à appliquer, soient utilisées davantage. Un conseiller de l'Élysée explique "Les demandes d'asile sont de plus en plus détournées : les étrangers demandent systématiquement l'asile en sachant que l'examen de leur dossier dure plusieurs mois et qu'ils sont pris en charge de manière très avantageuse". Ainsi, seules 15% des décisions d'expulsion sont finalement appliquées. Durant sa campagne en 2017, Emmanuel Macron avait promis que ce taux passerait à 100% sous son mandat. Une promesse encore plus difficile à tenir en période de pandémie, car pour renvoyer les prévenus, un test PCR est obligatoire, or, il est impossible légalement de forcer une personne à se faire tester. Ainsi, pour les étrangers en situation irrégulière, refuser le test permet de stopper une procédure d'expulsion. 

Publié il y a 5 jours par Cécilia - Crédits photos / vidéos : EPA-EFE/IAN LANGSDON