149
PARTAGES

Le vaccin Pfizer possiblement impliqué dans une myocardite

L'agence du médicament a reconnu une possible implication du vaccin très utilisé. Les vaccins ont tous leur lot d'effets secondaires, plus ou moins nocifs. si le vaccin d'AstraZeneca a été très décrié suite aux cas de thromboses rapportés, c'est au tour du vaccin Pfizer d'être remis en cause. En effet, aujourd'hui l'agence du médicament a reconnu que le vaccin du laboratoire Pfizer pourrait être impliqué dans des cas de myocardite. Ainsi, de rares cas d'inflammations cardiaques chez de jeunes adultes ont été rapportés suite à l'injection du vaccin. En France, 18 cas au total ont été retenus comme étant possiblement liés à la vaccination, touchant principalement des hommes dans la vingtaine. Le taux de récupération de ces effets secondaires potentiels est actuellement de 93%. Une enquête en cours devrait revenir sur le rôle du vaccin dans ces cas précis. 

par Cécilia