144
PARTAGES

En Ukraine, cette fillette meurt de vieillesse à 8 ans seulement

Cette petite Ukrainienne devient la plus jeune à mourir de vieillesse dans le monde.
En Ukraine, Anna Sakidon était atteinte d'une maladie génétique extrêmement rare, dont seules 160 personnes souffrent aujourd'hui dans le monde. La maladie en question la faisait vieillir prématurément, à tel point qu'à peine âgée de huit ans, son corps montrait les mêmes signes de fatigue qu'une personne agée de quatre-vingt ans. Avec un âge biologique aussi avancé, ses organes ont commencé à montrer des signes de faiblesse, devant les médecins sidérés, incapables de réagir. Bien que sa maladie, la progéria, ou syndrome de Hutchinson-Gilford, ait été diagnostiquée juste après sa naissance, il était impossible de soigner l'enfant, qui, à la veille de sa mort, ne pesait que 7,7 kg. Alors que ses os avaient encore du mal à se former, ses organes vieillissants ne semblaient plus tenir le coup. Pour les personnes atteintes de cette maladie, un an de vie équivaut à dix ans pour une personne en bonne santé. Les malades succombent souvent jeunes à cette anomalie génétique, la plupart du temps suite à un AVC. Après avoir subi plusieurs attaques cérébrales, la fillette a rendu l'âme, elle est ainsi devenue la plus jeune personne au monde à mourir de vieillesse

Publié il y a 176 jours par Cécilia - Source : news.yahoo.com - Crédits photos / vidéos : DR