1735
PARTAGES

Une marche de soutien organisée en faveur du tueur de la préfecture

Un homme politique veut organiser une marche pour l'attaquant ayant provoqué la mort de quatre personnes.
Dans la ville d'Aulnay-sous-bois, Hadama Traoré est en pleine campagne.

Le jeune activiste politique veut se faire la voix des minorités, et pour créer le buzz autour de lui, il n'hésite pas à faire des propositions qui ne passent pas.

Il y a une semaine à peine, quatre officiers de police perdaient la vie dans l'attaque de la Préfecture, à Paris.

L'assaillant, Mickaël H, était partiellement handicapé, souffrant de problèmes d'audition.

Une enquête est actuellement en cours pour tenter d'en apprendre davantage sur ses motivations.

Si on parlait dans un premier temps d'un règlement de comptes personnel, les enquêteurs n'excluent pas la piste islamique.

Les perquisitions à son domicile ont permis d'établir qu'il supportait certaines idées de DAECH, et possédait même des vidéos de décapitation.

Pour Hadama Traoré toutefois, reclasser cette affaire en attaque terroriste serait une grande erreur.

Selon lui, l'attaquant a été pris d'une crise, alors qu'il souffrait quotidiennement de discrimination, à cause de son handicap.

Pour défendre sa cause, celui qui brigue la mairie d'Aulnay a même souhaité organiser une marche en soutien à l'assaillant.

Une idée déroutante, irrespectueuses envers les familles des victimes qui pleurent encore leurs morts.

Le Ministre de l'intérieur a très rapidement réagi à cette proposition, qu'il qualifie d'infamie "La manifestation prévue à Gonesse en soutien à l’assassin de la préfecture de police est une infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers. Je me suis entretenu avec le préfet du Val-d’Oise : le rassemblement va être interdit".

Le principal intéressé se défend de soutenir l'assassin, mais souhaite clamer haut et fort que Mickaël Harpon "n’est pas un extrémiste religieux".

La manifestation prévue a bien évidemment été interdite par les forces de l'ordre. 

Publié il y a 34 jours par Cécilia - Source : 20minutes.fr