1214
PARTAGES

Une collégienne en procédure disciplinaire pour ses épaules découvertes

Une collégienne fait actuellement l'objet d'une procédure disciplinaire, pour sa tenue jugée inadéquate par son établissement.
A l'heure où le gouvernement milite contre la stigmatisation des femmes, le son de cloche semble être différent dans les établissements scolaires.

Dans l'Isère, à Heyrieux, la jeune Lola, 14 ans
, fait aujourd'hui l'objet d'une procédure disciplinaire, à cause de ses tenues "provocantes" selon son établissement.

L'adolescente avait déjà reçu un avertissement il y a quelques semaines pour s'être rendue en classe avec un débardeur.

A sa grande surprise, la direction de l'établissement lui avait fait savoir que sa tenue était inappropriée à un environnement de travail.

La toute jeune fille a "récidivé" pour l'établissement.

Sa faute ? Elle s'est présentée en classe avec un pull à manches longues, mais qui laissait apparaître ses épaules.

Une tenue vestimentaire qui a poussé l'équipe éducative à appeler la mère de la jeune fille "On me dit, ‘on a donné une veste à Lola parce qu’elle ne peut pas rester la matinée comme ça, c’est indécent, elle provoque les garçons'".

Une affirmation délirante pour l'adolescente et pour sa mère, qui ne comprend pas qu'on puisse ainsi jeter la faute sur une enfant, elle dénonce un problème plus profond "on stigmatise les filles. On envoie un message en disant ‘vous les filles, si vous êtes victimes de harcèlement, ça sera de votre faute, regardez la façon dont vous êtes habillées.’ C’est ahurissant".

Elle continue "Elle va en payer les frais sur son dossier scolaire. Donc on veut que ça soit marqué ‘attention, ça c’est une élève qui pose des problèmes’ ? Tout ça parce qu’elle vient en débardeur et qu’elle montre une épaule".

En réponse, le rectorat a indiqué qu'il ne s'agissait aucunement de stigmatiser la jeune fille, mais n'a pas tenté d'interrompre la procédure disciplinaire.
 

Publié il y a 32 jours par Cécilia - Source : bfmtv.com