119
PARTAGES

Une Américaine se présente à l'hôpital avec le sang bleu

Lors d'une prise de sang, les médecins ont découvert que le sang de la jeune femme était devenu bleu.
Evidemment, lorsque l'on parle de sang bleu, on fait toujours allusion à la royauté.

Dans cet hôpital américain toutefois, cette notion de sang bleu a pris une dimension bien plus réelle.

Une jeune femme de 25 ans s'est présentée au  Miriam Hospital, souffrant d'une très grosse fatigue, de faiblesse et d'essoufflement.

Ce qui l'a alertée, c'est surtout la couleur de sa peau, qui semblait prendre une couleur bleutée.

Cette thèse se vérifie alors que les médecins lui font une prise de sang : son sang a pris une teinte bleue.

Une réaction naturelle, alors que la jeune femme avait abusé d'un traitement anesthésiant, pour une rage de dents.

Ce dernier a causé un déséquilibre entre la méthémoglobine et l'hémoglobine, rendant plus difficile  la circulation de l'oxygène dans le sang.

La couleur bleutée constatée par les médecins est ainsi principalement due à ce dysfonctionnement.

En administrant du bleu de méthylène,  voyez l'ironie, les médecins ont réussi à réoxygéner le sang de la patiente, et à lui rendre sa couleur habituelle.

Fort heureusement, elle ne devrait garder aucune séquelle de cet événement troublant, pris en charge par les médecins au bon moment. 

Publié il y a 22 jours par Cécilia - Source : lepoint.fr - Crédits photos / vidéos : Warren & Blackwood