1650
PARTAGES

Un élu RN demande à une femme de se dévoiler en plein conseil

Un élu du Rassemblement National a demandé à une femme de retirer son voile, devant son fils en pleurs.
Les faits se sont déroulés lors d'une séance plénière du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Une classe de CM2 se rendant en pleine séance de conseil pour en apprendre davantage sur la démocratie.

Parmi les parents accompagnant leurs enfants lors de cette sortie scolaire, une femme musulmane a provoqué la colère de l'élu du Rassemblement National Julien Odoul.

Assise dans les tribunes a côté de son fils, cette femme portait un voile, qui lui a valu la colère de certains élus.

La mère de famille a ainsi été prise à pour cible par Julien Odoul, qui a lancé à la présidente du conseil régional "Je vais vous demander, s'il vous plaît, au nom de nos principes laïcs, de bien vouloir demander à l'accompagnatrice qui vient d'entrer dans cette salle de bien vouloir retirer son voile islamique. Nous sommes dans un bâtiment public, nous sommes dans une enceinte démocratique, madame a tout le loisir de garder son voile chez elle, dans la rue, mais pas ici !".

Des propos qui vont rapidement diviser les élus, entre les représentants du RN, qui soutenaient M. Odoul en faisant écho aux propos de laïcité, et les autres qui défendaient des valeurs de respect et de tolérance.

Devant le refus de la présidente de la séance, le groupe RN a tout bonnement quitté la séance, en plein milieu.

De son côté, la président s'est défendue ""Il dit que nous pouvons interdire l'accès à une personne dont le comportement est susceptible de troubler le déroulement de la séance. Donc il n'y a aucune raison que cette personne sorte. La loi interdit les signes de discrimination dans le milieu scolaire, pas les signes de distinctions dans l'espace public".

Au sortir de la séance, un élu RN aurait d'ailleurs interpellé la mère de famille pour lui lancer "Vous êtes soumise, vous allez voir, quand les Russes vont arriver, vous allez dégager".

Traumatisé par cette scène violente, son fils a explosé en sanglot, vraisemblablement très choqué par la véhémence des élus RN. 

Publié il y a 30 jours par Cécilia - Source : lci.fr