152
PARTAGES

Un arrêté municipal pour contraindre les habitants à la bonne humeur

Un maire de Vendée veut imposer le bonheur à ses habitants pour une semaine.
Si la ville de Essarts-en-Bocage est une toute petite commune de 8 000 habitants qui fait beaucoup parler d'elle en ce moment.

La ville, proche de la Roche-sur-Yon, accueillera le 5 octobre prochain un festival de musique appelé "Ville en joie".

Pour cette occasion, le maire a décidé de prendre un arrêté municipal pour obliger ses administrés à garder le sourire et à afficher leur bonne humeur durant toute la semaine que durera le festival.

Dans le texte de loi, il demande notamment d'interdire la projection de films tristes ou encore la diffusion de livres qui se terminent mal

Ils sont invités à laisser leur mauvaise humeur de côté pour afficher un large sourire, pour lutter contre la morosité ambiante, qui va de pair avec l'arrivée de l'automne.

Pour susciter la joie, le maire préconise "de ne laisser rentrer sur notre territoire (...) aucune personne qui pourrait faire barrage à l’expression de cette émotion".

Ce dernier espère d'ailleurs également instaurer un label de "ville en joie" dans le futur.

Une initiative qui n'a pas manqué de faire réagir. 

Publié il y a 24 jours par Cécilia - Source : huffingtonpost.fr - Crédits photos / vidéos : iStock