1523
SHARES

Street art : une fresque dédiée à Christophe Dettinger à Paris

Une fresque dédiée aux Gilets Jaunes a été découverte rue d'Aubervilliers à Paris.
Cette oeuvre longue de plusieurs mètres est signée par le collectif d'artistes "mouvement Black Lines".

Ces graffeurs ont décidé de représenter le mouvement des Gilets Jaunes, en immortalisant certaines scènes des différentes manifestations.

Ainsi, dans la rue d'Aubervilliers, dans la capitale, les passants peuvent découvrir les images mettant en cause les CRS pour les débordements de violence qui ont eu lieu.

Parmi les figures de proue des Gilets Jaunes, les artistes ont décidé de dédier plusieurs illustrations au boxeur Christophe Dettinger.

L'homme s'en était pris à des policiers, il est d'ailleurs toujours en garde à vue.

Les artistes en question affirment qu'il ne s'agit pas ici de glorifier les violences contre les CRS, mais bien d'amener les passants à s'interroger sur la légitimité des violences, d'un côté ou de l'autre.

Cette fresque n'est toutefois pas du goût du maire du XVIIIe arrondissement Éric Lejoindre "Je suis contre la mise en avant de la violence. Mais je n’ai pas encore vu cette fresque [...]  Le street-art a vocation à se saisir de l’actualité. On n’est pas sur une phrase antisémite ou insultante. Reste à voir si on est dans l’art ou non. Je vais me rendre sur place pour regarder cette œuvre dans son ensemble. Mais cela s’est fait sans nous consulter, car on n’aurait pas souhaité afficher Christophe Dettinger ainsi".

Les artistes se défendent "Il y a de tout, des adeptes du collage, des street-artistes, des peintres, des graffeurs, peu importe tant qu’on pratique de l’art conscient. Chacun est responsable de son message, ce mur, c’est comme un statut Facebook, il colle à l’actualité, mais n’a pas vocation à rester, on sait qu’il sera recouvert par d’autres graffs bientôt".











Hey ! This buzz contains many pages !
1 2

Published 20 days ago by Cécilia - Crédits photos / vidéos : Marie Christian Bambelle Facebook