1261
PARTAGES

Salvador : 40 ans de prison pour avoir fait une fausse couche

Une jeune femme pourrait être condamnée à la prison, pour homicide aggravé par négligence.
Evelyn Hernandez, 21 ans, pourrait être condamnée par le tribunal salvadorien à passer les quarante prochaines années de sa vie derrière les barreaux.

Une peine particulièrement sévère... quel a été son crime ? La jeune femme a tout simplement perdu son bébé.

Victime d'une fausse couche, la jeune femme est passée sur le banc des accusés, alors que la justice lui reproche "un homicide aggravé par négligence", l'estimant responsable de la perte de son enfant.

Alors qu'elle était enceinte adolescente, ses parents l'avaient découverte dans une flaque de sang dans sa salle de bain.

Transférée à l'hôpital, elle avait rapidement été arrêtée, les autorités avaient ensuite retrouvé le foetus dans la fosse septique.

Tombée enceinte suite à un viol, alors que son quartier est contrôlé par les gangs, la jeune femme affirmera ne pas avoir eu conscience de sa grossesse, jusqu'au moment de perdre son foetus dans les toilettes.

Selon les rapports de l'autopsie, au moment de la perte, l'enfant était déjà mort, il avait succombé à une pneumonie par aspiration.

La justice du pays d'Amérique Centrale avait déjà condamné la jeune femme à 30 ans de prison pour sa fausse couche en 2017, une décision récemment annulée par la Cour Suprême, qui pousse les juges à se pencher à nouveau sur son cas, alors que la peine réclamée aujourd'hui est encore plus sévère.

Au Salvador, 16 femmes sont actuellement derrière les barreaux pour avoir avorté, ayant écopé de peines allant jusqu'à 50 ans de prison. 

Publié il y a 35 jours par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : Oscar Rivera / AFP