111
PARTAGES

Philippe Briand revient sur la polémique des danseuses dénudées

Accusé de sexisme lors de l'inauguration d'une station d'épuration, Philippe Briand se défend.
Ce samedi, plusieurs élus s'étaient donné rendez-vous pour l'inauguration d’une station d'épuration à Luynes, près de Tours.

Un cliché circule depuis sur la toile présentant deux hôtesses en tenues légères au côté des élus.

Devant les accusations de sexisme, Philippe Briand, le président de la communauté de communes, a tenu à répondre sur lors d'une interview, déplorant "Une histoire de danseuses, encore un truc ridicule".

Il revient d'ailleurs sur les circonstances dans lesquelles ce cliché a été pris : "la station est totalement dissimulée par une serre remplie de plantes tropicales qui assainissent l'eau. Ceux qui se sont occupés de l'inauguration ont donc invité des éleveurs de perroquets, de serpents, des comédiens locaux, des musiciens et cette troupe de samba", comme le prouvent d'autres photos.

Il continue : "Les danseuses ont bien voulu faire l'animation. Tout s'est très bien passé, tout le monde était très content. Puis, très gentiment, elles ont tendu le ruban pour qu'on puisse le couper. (...) C'était très bon enfant. C'était pas le Crazy Horse (...) Voilà"

Pas sûr que cette révélation mette un terme à la polémique... 

Publié il y a 6 jours par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : Photo Tours Métropole