1620
PARTAGES

Nick Conrad invite à brûler la France dans son nouveau clip

Le rappeur suscite une nouvelle polémique pour faire parler de lui.
Nick Conrad n'en est pas à sa première polémique, alors que, dans un de ses précédents titres, l'homme appelait notamment à "pendre les Blancs".

Dans son nouveau clip, Nick Conrad surfe sur sa mauvaise réputation, et en joue pour accroître à la fois la polémique, et sa médiatisation.

Sur la plateforme Youtube, les internautes peuvent découvrir son nouveau clip Doux Pays, dans lequel le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis lance "Je baise la France, baise la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France", ou encore "J’vais poser une bombe sous son Panthéon", "Que dit l’autre con de Charles Trenet / N’a jamais été doux, le pays".

Dans le clip, il mime même l'étouffement d'une femme.

Les élus politiques de droite demandent une réponse de la justice, Nick Conrad a déjà écopé d'une condamnation de 5000 euros d'amende avec sursis pour provocation au crime, en mars dernier.

Pour se défendre, le rappeur affirme que ses titres s'adressent à un public "préparé et distancié", il détaille alors "Le mot France est à considérer ici comme mentalité française, médias,... qui se sont arrogé le droit de qualifier Nick Conrad en des termes inexacts plutôt que d'ouvrir le débat épineux. C'est donc sur eux que se tournent ces mots mais en aucun cas sur les Français qui subissent malgré eux l'influence des médias et des leaders d'opinion mensongers". 

Publié il y a 93 jours par Cécilia - Source : lci.fr