17090
PARTAGES

Les 15 photos truquées les plus célèbres et souvent prises au sérieux

Vous en avez probablement entendu parler. Ces photos ont été diffusée dans les journaux, les émissions sérieuses et autres médias. Leur point commun : le trucage.
Les réseaux sociaux, c'est bien. En un clic, le monde entier peut être au courant d'un info.

Mais le revers de la médaille, c'est que cette viralité peut parfois se retourner contre elle. 

Voici une sélection des meilleurs hoax.


Ce cliché est le rendu d'un savant mixage de deux photos. La première, celle du requin réalisée par le photographe Charles Maxwell en Afrique du Sud, incrustée sur une photo d'un hélicoptère de l'US Air Force à proximité du Golden Gate.


Très peu de temps après les attentats du World Trace Center en 2001, la photo suivante a circulé sur les réseaux sociaux. On y découvre un touriste quelques secondes avant le terrible premier l'impact sur les tours jumelles. L'homme visible sur le cliché est en réalité un Hongrois, Péter Guzli, et a avoué avoir simplement ajouté un avion sur son souvenir de voyage datant de 1997.

Cette photo de la carcasse d'une étrange créature en juillet 2008 a rapidement été propagée par internet et les réseaux sociaux. Le biologiste Jeff Corwin suggèrera, pour explication, qu'il s'agit d'une banale carcasse d'animal à l'aspect inhabituel en raison de son état avancé de décomposition et un apparent voyage prolongé dans l'eau.

La suivante a fait le tour du monde. George W. Bush lisant un livre d'enfant... A l'envers.
Une étude du cliché montrera que des traces d'édition numérique ont été réalisées sur cette dernière.
Dans le but d'inverser le sens du livre. Vous connaissez les moqueries qui s'en sont suivies...


Ce cliché a été réalisée lors d'une convention des républicains aux États-Unis, le 29 août 2012. 
La juxtaposition du compteur de la dette américain et de leur slogan "we built it" (nous l'avons construit) n'est en effet pas sérieusement imaginable.

L'incroyable photo de l'Ouragan Isaac approchant des côtes, très virale en 2012. Postée sur Twitter, partagée, réutilisée par les médias. En réalité, le météorologiste Josh Linker de la chaîne Bay News 9 révèlera que cette dernière a fait l'objet de retouches sur Photoshop.


En août 2012, des pluies torrentielles se sont abattues sur les Philippines. Cette photo fera le buzz mais à y regarder de plus près, les reflets dans l'eau sont bien trop nets et mal alignés aux objets encore au dessus du niveau de l'eau.


Ce guide TV a eu l'idée de mettre en une Oprah Winfrey. Très bien, jusqu'au jour où le designer d'une certaine Ann-Margret a découvert que le corps de sa cliente avait été "subtilisé" sur un de ses clichés.
Un simple montage, donc, entre la tête d'Oprah Winfrey et le corps d'Ann-Margret.


Ce chien presque aussi grand qu'un cheval n'est pas réel. Du moins, il a été agrandi sous un logiciel de retouche photo. Comment le prouver ? Tout simplement parce que le plus gros chien recensé à ce jour est un Mastiff de 127 kg. C'était en 2001. Ce chien, un Matin de Naples, est donc bien plus petit dans la réalité.

Postée sur les réseaux sociaux et présentée comme un cliché réalisé lors du crash du vol 447 d'Air France, il s'agit en réalité d'une photo issue d'un épisode de la série télé Lost. Bien essayé...


Probablement une des photos les plus célèbres. Le montre du Loch Ness. Réalisée par Robert Kenneth Wilson, elle a été publiée la première fois dans le Daily Mail en 1934. Depuis, de nombreuses investigations ont démontré que le cliché avait fait l'objet de trucages. Certains continuent cependant d'y croire coûte que coûte.


En 2008, cette photo supposée du corps de Bigfoot a fait le tour du net. Un homme passionné par le sujet s'est porté acquéreur du corps pour 50 000 dollars. Il découvrira alors qu'il s'agit tout simplement d'un... Déguisement !

Alors que l'ouragan Irene faisait d'incroyables dégâts, ce cliché d'un requin se baladant dans les rues de Porto Rico a circulé sur les réseaux sociaux. Et a été repris par de nombreux médias. Il s'agit en fait d'un requin d'une photographie d'Africa Geographic, trouvée sur internet et incrustée à la photo originale de la rue.


Un cliché datant de 2004 lors du tsunami en Asie. Bien que les dégâts aient été terribles dans cette zone, cette photo est un montage.


Alors que les troupes américaines sont déployées en Iraq en 2004, cette photo se répand comme une trainée de poudre sur le net, présentant une énorme araignée. De tels spécimens n'ont jamais été recensés. L'angle de vue est en fait à l'origine de la frayeur. La mise au premier plan donne l'illusion qu'elle est beaucoup plus imposante que dans la réalité.

 

Publié il y a 2030 jours par Théo - Source : Eyespopping.com - Crédits photos / vidéos : DR