122
PARTAGES

Le tabagisme passif chez les enfants augmente le risque de BPCO

De nombreux cas de BPCO seraient dus au tabagisme passif subi pendant l'enfance.
Si elle n'est pas connue du grand public, la Broncho pneumopathie chronique obstructive tue chaque année plus de 17 000 personnes.

Les médecins tirent aujourd'hui la sonnette d'alarme sur les liens évidents entre tabagisme passif, en particulier pendant l'enfance, et développement des BPCO à l'âge adulte.

Dans un souci de prévention, ils détaillent "Un enfant victime de tabagisme passif risque de voir ses capacités respiratoires altérées à l'âge adulte. Jusqu'à une période récente, on ne pensait à la BPCO que chez des adultes d'âge mûr. Désormais, on sait que la maladie peut trouver ses racines dans l'enfance".

Les racines de la maladie peuvent ainsi remonter au foetus, lorsque la mère fume ou qu'elle évolue dans un environnement toxique, et se manifeste à l'âge adulte par des symptômes allant de l'essoufflement à la toux, sans oublier les crachats fréquents.

Si des solutions thérapeutiques existent lorsque la maladie est diagnostiquée à temps, il est particulièrement difficile de repérer cette maladie chronique. 

Publié il y a 301 jours par Cécilia - Source : lefigaro.fr - Crédits photos / vidéos : VCHALUP2/EPICTURA