148
SHARES

Dans les écoles, les enfants jouent aux Gilets Jaunes et aux policiers

Fortement influencés par les discours de leurs parents, ou bien les images diffusées à la télévision, les enfants se sont approprié le mouvement dans les cours de récré.
Le mouvement des GIlets Jaunes dure depuis plus de deux mois, et il est couvert des heures entières par les chaînes de télévision.

Si les parents tentent au mieux de protéger leurs enfants des images violentes, il devient de plus en plus difficile de les tenir à l'écart de l'activité du pays.

Ainsi, le débat sur la vie économique et politique s'invite aujourd'hui dans les cours d'écoles, sous une autre forme.

Au lieu de jouer au gendarme et aux voleurs, désormais les enfants préfèrent reproduire les images des CRS et des Gilets Jaunes qu'ils ont vues sur le petit écran.

Pour certains enfants, les gilets jaunes sont des casseurs qui tentent de voler dans les magasins, et frappent les policiers, tandis que pour d'autres enfants, le Président porte toute la faute.

Ces derniers entonnent alors des chansons que l'on entend lors des manifestations, ou bien durant la récréation, ils scandent en riant "Macron démission".

Les professeurs ont décidé d'évoquer le sujet de l'actualité, alors que les enfants tentent de comprendre "qui est gentil et qui est méchant", une question très délicate à traiter.

Les professeurs rappellent aux parents qu'il est important d'expliquer les événements avec impartialité aux enfants s'ils en font la demande, et bien évidemment de les protéger des images à contenu violent

Published 23 days ago by Cécilia - Source : huffingtonpost.fr - Crédits photos / vidéos : notrefamille.com